logo AMU

Vous êtes ici

L'activité musicale : l'instinct, l'habitude et la volonté dans la création musicale

Livre

Choisir entre l’action (actio) et l’acte (actum), en musicologie et ail-leurs, c’est en principe s’affilier à une famille épistémologique, prendre position ou en exclure une autre adhérer à un parti, avoir une opinion. C’est opter pour le point de vue du spectateur ou du témoin dans le premier cas, assister à l’action « en train de se réaliser », suivre son cours en étant attentif à son flot, contempler son devenir, être absorbé par son fil. L’observateur vit la progression et les rebondissements de l’action au plus près. D’une certaine manière, il en est aussi l’acteur, il prend part à l’action. Dans le deuxième cas, le point de vue du statisticien ausculte l’action « une fois faite », attend patiemment son dénouement pour en rendre compte. Ce point de vue est aussi celui de l’analyste, pour qui l’action figée est la condition nécessaire d’exercice de sa profession. Comme un chirurgien devant sa table d’opération, l’analyste à besoin d’un objet stable et inerte pour l’ausculter et en disséquer la substance....

Codification AERES: 
OS
Année: 
2 012

Site créé par Amélie Rimbaud