logo AMU

Vous êtes ici

document, fiction et droit dans l'art contemporain - 2ème partie

Autre
Description: 

APRÈS AVOIR ESSENTIELLEMENT DOCUMENTÉ L’OEUVRE,
L’USAGE ACTUEL DES DOCUMENTS DANS L’ART
CONTEMPORAIN, SANS RIEN PERDRE DE LEURS QUALITÉS
TESTIMONIALES ET INFORMATIVES, TEND À LES POSER COMME
ART. CE RENVERSEMENT N’EST PAS SANS CONSÉQUENCE,
TANT SUR NOTRE APPRÉHENSION DE L’ART QUE SUR NOTRE
RAPPORT À CE QUI PORTE TÉMOIGNAGE DU MONDE.
EN CE POINT, L’ANTIQUE INVENTION PAR LE DROIT DE LA
FICTION JURIDIQUE, QUI POSE UN « COMME SI » POUR EN
FAIRE UN « COMME ÇA », PEUT ÊTRE UTILEMENT CONVOQUÉE,
CAR LES EFFETS DE CES MOUVEMENTS INVERSES SEMBLENT
SE RÉPONDRE ET PRODUIRE UNE PENSÉE CRITIQUE D’UN
USAGE DES CHOSES, DES IMAGES ET DES ÉCRITS DONT LES
ENJEUX DEMANDENT À ÊTRE PRÉCISÉS.

Bruno GOOSSE
Date(s): 
27, 28, 29 octobre 2013
Lieu(x): 
CENTRE D'ART CONTEMPORAIN WIELS, BRUXELLES
Codification AERES: 
ACTI
Année: 
2 013

Site créé par Amélie Rimbaud