logo AMU

Vous êtes ici

"LES VÊTEMENTS DE L'HISTOIRE - Sigmar Polke, Jean-Luc Godard et le montage par superposition"

Résumé article J. Anaud: Aussi bien au cinéma que dans l’histoire récente de la peinture, le montage de deux éléments plastiques par juxtaposition se combine fréquemment au montage par superposition ; celui-ci permet de mettre en mouvement relatif deux temporalités distinctes dans un tableau ou dans un film, entre transparence et opacité. Les notions de succession et de simultanéité se combinent ainsi pour exprimer le récit, en un espace-temps fictionnel à la fois continu et discontinu. Cette étude envisage les relations entre histoire, mémoire et fiction dans les tableaux stratifiés de Sigmar Polke et dans les Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard.

Auteur(s): 
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Type de publication: 
Théorie et Pratique des Arts
Éditeur: 
PUP
Année : 
2 008
Nbre ou N° pages: 
p. 145-160
n° ISBN: 
978-2-85399-701-0

Site créé par Amélie Rimbaud