logo AMU

Vous êtes ici

"Croissance de l'art - L'Introduction du temps réel dans l'oeuvre"

In : 
Arte e Natureza

La prise en compte du temps réel par les artistes dans la production et la morphologie même de leurs oeuvres, loin d'être une simple question de détail ou de style, s'avère être, au contraire, un évènement considérable dans l'histoire des formes. La forme de l'oeuvre d'art est entrée depuis un siècle dans un devenir-installation qui ne cesse de nous interroger sur les limites de l'oeuvre et la nature même de l'art. De ces oeuvres, sans limites spatiales ou temporelles, qu'on voit émerger dans les années soixante et soixante dix plus spécialement aux Etats-Unis (minimalisme, earth-works, happenings et performances), il nous faut définir une généalogie ainsi que formuler les concepts opératoires qui ont poussé les artistes et les théoriciens à libérer les formes vers une telle "plasticité". Il nous est apparu que l'idée de nature était souvent convoquée dans le cadre de cette transformation et qu'il pouvait être fructueux de faire remonter l'origine de l'évènement à l'art romantique allemand ainsi qu'à l'art abstrait des avant-gardes de Wassily Kandinsky et de Kurt Schwitters.

Auteur(s): 
Type de publication: 
Actes de colloque
Revue, Collection: 
Collection "Ciências da Arte Actas das Conferências-4
Éditeur: 
Faculté des Beaux Arts de l'Université de Lisbonne
Année : 
2 009
Nbre ou N° pages: 
208-215
n° ISBN: 
978-989-8300-02-4

Site créé par Amélie Rimbaud