logo AMU

Vous êtes ici

Publications du LESA & des Chercheurs

2014

  • Dir.: Jean Arnaud / Aut. Jean Arnaud / Mots clefs: document/fiction/réel, interférences, espace tiers, Feuilletage

    Cet ouvrage définit la figure du « feuilleté » dans divers domaines des arts visuels récents, analysant ses modes d’expression singuliers et ses enjeux culturels. Qu’ils opèrent en milieu transparent ou opaque, les gestes de superposition déterminent différents espaces plastiques feuilletés ; ils relèvent d’une ambivalence anthropologique qui traverse les systèmes de représentation, de l’ancienne dichotomie métaphysique de l’univers (visible / invisible, éternel / éphémère) à l’épreuve concrète d’un objet artistique stratifié ou d’une installation cloisonnée aujourd’hui. Le...



    ____________________________________________________



  • Dir.: Yannick Butel / Aut. Yannick Butel, Louis Dieuzayde, Gilles Suzanne, Arnaud Maïsetti, Anyssa Kapelusz, Fabien Faure / Aut. Marie Vayssière, Isabelle Alzieu, Magali Lochon, Florence Baillet, Joseph Danan / Mots clefs: Scènes contemporaines, arts, Critique, Pièce Audiophonique, plasticité

    Publication PUP | Revue Incertains Regards, Parution 4e trimestre 2014

    Observant rigoureusement la ligne éditoriale et scientifique qui gouverne à l’édition de chaque numéro de la revue Incertains Regards, il fallait à l’occasion de « La Plasticité du vide » – thème du numéro 4 de notre publication – trouver à nouveau les auteurs de différents champs disciplinaires à même d’écrire et de penser cet enjeu scénographique, poétique et esthétique, commun aux pratiques artistiques et à leurs manifestations.

    Scénographe exerçant dans le milieu...



    ____________________________________________________



  • Aut. Fabien Faure / Aut. Pierre Dhainaut, Geneviève Piot-Mayol, Liliane Meffre, Lise Maurer, Magali Nachtergael, Lucie Goujard, Baptiste Brun, Charles Soubeyran, Maïté Vissault, Fabrice Flahutez / Mots clefs: Mythologies individuelles, Etienne-Martin, Harald Szeemann, art brut

    À partir des notions de « mythologie individuelle » et de « mythe individuel », il s'agit d’interroger les caractéristiques prêtées à l’art brut, renouvelées par leur extension ou déplacement dans le champ de la création moderne et contemporaine, ainsi que leur rapport à l’histoire.

    Ce qu’on nomme « l’art brut », en incluant ses extensions dans l’Outsider Art, mérite une considération nouvelle. On doit se garder de réifier ou d’essentialiser cette notion : l’art brut, en vérité, est une question. Le point de départ de la recherche se trouve dans l’intitulé « Mythologie...



    ____________________________________________________



Pages

Site créé par Amélie Rimbaud