logo AMU

Vous êtes ici

chanbara

Dépasser le post-modernisme : La bâtardise comme horizon générique permanent

Réfléchir aux genres cinématographiques, c’est bien souvent en proposer la typologie ou les envisager dans une perspective sociologique qui englobe leurs tracés dans le domaine des mass media, en les considérant comme révélateurs de rapports sociaux sous-jacents à l’historique de leur dénomination. Or, les genres sont, avant tout, des catégories proprement esthétiques, et c’est en les considérant ainsi qu’on peut comprendre ce qu’ils ont à nous apprendre d’une « cinématographicité » du cinéma.

Site créé par Amélie Rimbaud