logo AMU

Vous êtes ici

Romain Goupil

Mises en « je » - Autobiographie et film documentaire

Auteur(s) hors LESA: 
Juliette Goursat

Publication PUP | Collection Arts, Série Hors Champs, Parution 3e trimestre 2016

Cet ouvrage est le premier à proposer une vue d’ensemble de l’autobiographie au cinéma en dégageant ses enjeux à la fois pratiques et théoriques. Il s’attache à explorer plus précisément les films où s’entrecroisent l’autobiographie et le documentaire. Qu’est-ce que l’autobiographie et le documentaire nous enseignent l’un de l’autre ? En quoi l’interaction de ces deux notions invite-t-elle à les réinventer ? Comment les cinéastes perçoivent-ils leurs identités personnelles ? Après un retour sur les débuts pratiques de l’autobiographie filmée et sur son apparition dans le champ de la théorie, un très large corpus constitué notamment des œuvres de Dominique Cabrera, Jonathan Caouette, Alain Cavalier, Romain Goupil, Ross McElwee, Johan van der Keuken, David Perlov, Ed Pincus, et Agnès Varda, est analysé selon les quatre perspectives suivantes : l’énonciation, la mise en récit, la rhétorique et l’éthique. Échappant au narcissisme, ces films apparaîtront comme des champs de tensions fécondes, des laboratoires dans lesquels les cinéastes questionnent les pratiques du documentaire, bouleversent ses conventions, examinent leur vie et critiquent les institutions qui la sous-tendent, articulent manières de voir et d’être, et promeuvent un souci de soi (Michel Foucault) et une ipséité sur le modèle de la « parole tenue » (Paul Ricœur), à la recherche d’une transformation d’eux-mêmes et des autres.

 

Année : 
2 016
Axe de recherche: 
Constructions de l'imaginaire actuel à travers les arts

Site créé par Amélie Rimbaud