logo AMU

Vous êtes ici

prise

Giuseppe Penone

Auteur(s): 
Fabien Faure
Auteur(s) hors LESA: 
Franco Fanelli, Marco Meneguzzo, Didier Semin, Giorgio Verzotti

Catalogue des expositions Giuseppe Penone, Caraglio, Il Filatoio (10 juin-8 oct. 2006) ; Digne-les-Bains, Galerie du CAIRN-Centre d'art (18 juin-29 oct. 2006).

Édition bilingue, français / italien.

• Didier Semin, "La clessidra di Penone / Le sablier de Penone", pp. 79-88.

• Franco Fanelli, "L'ombra del bronzo / L'ombre du bronze", pp. 89-94.

• Marco Meneguzzo, "Propagazione dello sguardo / Propagation du regard", pp. 95-104.

• Fabien Faure, "Prese / Prises", pp. 105-122.

Directeur(s) de l'ouvrage hors LESA: 
Andrea Busto
Année : 
2 006

Arnaud Vasseux

Auteur(s): 
Fabien Faure
Auteur(s) hors LESA: 
Cédric Loire, Mathieu Provençal, Arnaud Vasseux

Monographie. Édition bilingue, français / anglais.

• Cédric Loire, « Notes préliminaires à un inventaire des plâtres », pp. 10-29.

• Fabien Faure, « La sculpture dans le cours des choses », pp. 52-87.

• Mathieu Provansal, « Entre plectre et belvédère », pp. 100-114.

• Arnaud Vasseux,  « Geste et intention », pp. 126-132.

Approcher l’œuvre d’Arnaud Vasseux à partir de ses sculptures de grandes dimensions, en plâtre non armé, qu’il désigne, depuis 2005, du terme générique de Cassables, c’est se confronter à l'aspect le plus singulier de son travail, puisqu’il s’agit de se résoudre d’emblée à n’évoquer que des œuvres disparues.

« Avec esprit de suite, Arnaud Vasseux renouvelle les enjeux d’une certaine histoire de la sculpture : celle qui, de Rodin et Brancusi à Toni Grand et au post-minimalisme d’Eva Hesse, de Bruce Nauman et de Richard Serra, nous entretient de ce que nous pouvons produire, construire, éprouver et partager, ici. Car maintenir des polarités et des puissances d’engendrement telles que matière et durée, forme et formation, contact et espacement, revient en définitive à ancrer inlassablement la sculpture dans des espaces substantiels où la plasticité se fait lieu. Pour l'artiste, il ne saurait donc être question de mettre en scène quelque « miracle » du matériau ; en revanche, et c’est très différent, Vasseux nous rappelle à cet étonnement foncier devant ce qui est, et par rapport à quoi nous pouvons esquisser librement le mouvement d’une rencontre. La sculpture permet cela. »    Fabien Faure

Année : 
2 011

Site créé par Amélie Rimbaud