logo AMU

Vous êtes ici

collection

Sarkis. Les pôles des aimants

Auteur(s): 
Fabien Faure
Auteur(s) hors LESA: 
Aurélie Voltz

Catalogue d'exposition, Montbéliard, Musée du château des ducs de Wurtemberg, 6 juin 2014-4 janv. 2015.

« Dans le Panthéon, il y a quelques dizaines de morts panthéonisés, et partout ailleurs ce sont des millions de morts dont on ne sait rien. Ces noms célèbres, je vais leur faire rencontrer des visages anonymes.» Sarkis 

« Attestant la résistance de l’artiste à l’endroit des hiérarchies et des vénérations obligées, la rencontre qu’incarne la grande installation – intitulée Les pôles des aimants – découle d’une double invitation : invité à Montbéliard, Sarkis invite à son tour d’illustres paraphes à se mêler à un long défilé d’images sans nom, qu’on a pourtant souhaité conserver à l’abri d’un musée. Aux liens d’extériorité projective entretenus avec quelques figures surplombant l’Histoire, Les pôles des aimants substituent le sentiment d’une commune appartenance. Une fraternité provisoire naît de la dissemblance, des objets sont rendus à leur usage commun et des airs qu’on croyait oubliés résonnent dans un espace partagé : “Rien de ce qui eut jamais lieu n’est perdu pour l’Histoire”, confirme Walter Benjamin. »

• Aurélie Voltz, « Ceux qui reviennent », pp. 8-17.

• Fabien Faure, « Le cortège et le cénacle (proximités de Sarkis) », pp. 53-67.

Année : 
2 014
Axe de recherche: 
Arts, Sociétés, Écritures et dynamiques transméditerranéennes

Site créé par Amélie Rimbaud