Skip to content
Denis ALCANIZ Spécialiste de Q. DUPIEUX

Denis ALCANIZ

Doctorant et chargé de cours en études cinématographiques, Denis Alcaniz enseigne l’histoire et le récit filmique à l’Université d’Aix-Marseille. Son sujet de thèse porte sur le cinéma de Quentin Dupieux. Parallèlement, il a été assistant ou réalisateur de plusieurs courts métrages.

Lien

Thématiques de recherche

Esthétique et théorie du cinéma - Cinéma contemporain

Titre de la thèse

Le cinéma de Quentin Dupieux entre désorientations esthétique et éthique.

Sujet de la thèse

Nous pourrions définir le cinéma de Quentin Dupieux comme une boutade sérieuse. Cet oxymore symbolise la volonté de Dupieux de rire des incohérences de l’homme et de sa condition, refusant pour lui-même de se prendre au sérieux tout en s’appliquant à travailler avec une grande rigueur. Nous pouvons estimer que son cinéma fait preuve d’une autodérision qui vise la réflexivité cinématographique mais également existentielle. De plus, il fait émerger une forme d’absurde et d’étrangeté que l’on peut rapprocher de celles Luis Buñuel (surréalisme), Tobe Hooper (horrifique), David Lynch (surréalisme/horrifique), Beckett (absurde), ou encore Ionesco (absurde). Chez Dupieux, la bouffonnerie rend l’absurde et le tragique supportables d’autant qu’étudier le cinéma de Quentin Dupieux ne se limite pas au décodage de l’humour et de la dérision. Son cinéma se singularise par une approche pluridisciplinaire. Ses films établissent leurs constructions dans divers domaines, comme la musique électronique, l’art du marionnettiste, le théâtre, la photographie, tout en multipliant les références cinématographiques.

Soutenue en

Date de 1ère inscription

1 octobre 2016

Directeur·rice

MILLET

Université d’origine

AMU

Fichiers à télécharger

Mots Clefs

-